Avertissement

Nous avons rassemblé ci-dessous des ouvrages où « violon » apparaissait dans le titre… Et cela n’augure pas forcément un contenu particulièrement violonistique ! L’inverse existe aussi et dans la mesure où les livres nous étaient connus, ils sont présents. A suivre…

ADELINE Jules
La Légende du Violon de Faïence

Paris, Dentu, 1877

Texte intégral

ALEICHEM Chalom
Un violon sur le toit

Albin Michel, 1990

Voyez-vous, Reb Cholem Alei’hem, si vous devez attraper le gros lot, le gros lot vous attrape. C’est comme on dit : « Quand ça va, ça court » ; pas besoin de malice, pour ça. Mais si, Dieu garde, vous n’avez pas la chance, alors vous pouvez causer et causer, ça vous sert autant comme la neige de l’hiver dernier…

ANGLADA Maria-Angels
Le violon d’Auschwitz

Livres de poche, 1994

Auschwitz 1944. Les privations et les coups.Les humiliations s’enchaînent, les hommes traités comme des chiens, n’existent aux yeux de leurs persécuteurs que comme de la main-d’oeuvre peu chère. Un prisonnier juif, Daniel, y lutte pour la survie de osn âme. Surprenant un concert organisé par Sauckel, le commandant du camp, Daniel révèle son talent de luthier pour sauver son ami Bronislaw, violoniste de génie accusé à tort d’avoir joué faux.

ARDITI Metin
La pension Marguerite

Actes-Sud, 2007

En une journée, la vie d’Aldo Neri, violoniste virtuose, va basculer : alors qu’il s’apprête à donner un grand concert à Paris, il reçoit une enveloppe à son hôtel, adressée par le psychanalyste de sa mère, Anna, ..

ASHBY Julie
Des violons qui chantent

Paris, J’ai lu (coll. Duo), 1983

Penny vient de se faire proprement renvoyer par le célèbre collectionneur qui l’avait chargée d’acheter aux enchères un violon auquel il tenait par-dessus tout. Il ne lui reste plus qu’à aller se faire embaucher dans une confiserie pour vendre des chocolats !

AUTIN-GRENIER
Le poète pisse dans son violon

Les carnets du dessert de lune, 2010, 24 p.

Ce sont des aphorismes de 1995 restitués une quinzaine d’années plus tard, et qui n’ont rien perdu de leur côté vachard, acerbe, vantard, macho, ironique et souvent désopilant.

AUTIN-GRENIER
Le poète pisse encore dans son violon

Les carnets du dessert de lune, 2015, 40 p.

Retrouvés dans un petit calepin bleu, quarante et un aphorismes inédits pour donner suite à l’ouvrage paru en 2010.

BALZAC Honoré de , HOFFMANN Ernst Theodor Amadeus
Le chef-d’oeuvre inconnu. Suivi de La leçon de violon

Paris : Librairie générale française, 1995, 93 p.

C’est l’histoire d’un garçon de seize ans, qui donnait toute son âme à l’apprentissage du violon. Il prenait des cours depuis longtemps, son maître s’appelait : «Haak». Pendant ces cours Haak, prononçait toujours le nom : «le baron » ; c’était l’élève du plus grand violoniste du monde : «Tartini», considéré comme le créateur du violon.

BARTOLONE Vincent
Un Violon dans les Moeres

Audience, 2016

Idès est un paysan de Flandre, des Planes Terres, comme il les appelle affectueusement. Sa maison y est plantée, profondément enracinée, tout comme lui, et comme son père avant lui. L’amour de cette terre, de son ciel bas, de son souffle de vent, de ses eaux qui la nourrissent: il aimerait le transmettre à son fils, Djuuste.

BEAUCHEMIN Yves
Le second violon

éditions du Club Québec Loisirs, 1996.

On a quarante-cinq ans. On commence à perdre ses cheveux et à faire du ventre. On est marié, bon père de famille, chroniqueur des affaires municipales dans un quotidien de Montréal. Et un bon matin on se réveille avec le sentiment désagréable d’être devenu une nullité.

BEHEL Pierre
Le violon

Cogitare, 2010, 204 p.

Il ne vit que pour son métier de vétérinaire et sa passion pour la musique. Puis il la rencontre. Il connaît l’extase lorsqu’elle joue de son violon. Il ne peut plus y renoncer. Il ne peut que vouloir la garder. Pour lui seul.

BENTZON Thérèse,
Le Violon de Job, scènes de la vie bréhataise

Paris, Michel Levy, 1875

Texte intégral

BENVENISTE Laurence
Le violon d’Abraham

MK éditions, 2018 , 310 p.

Sur les traces de Salomone Rossi « Hebreo » le musicien juif de Mantoue.

BIALOT Joseph
Un violon pour Mozart

Gallimard, série noire, 1989

Trouver sa nécrologie dans son journal du matin, n’a jamais empêché de mourir… après. Il arrive même que ça aide. Confondre Picasso et son ombre n’a jamais empêché une galerie de tableaux de faire fortune. Plus on a de faux plus on rit. Mais confondre un violon avec une résidence secondaire, ça ne pardonne pas. Surtout lorsque Verdi s’en mêle. Musique, maestro…

BOMANN Corina
Le jardin au clair de lune

Pocket, 2013

Le jour où un étrange vieil homme lui offre un violon orné d’une rose qui aurait appartenu à sa famille, Lilly Kaiser voit sa vie basculer. Quelle énigme renferment l’instrument et la partition intitulée Le Jardin au clair de lune dissimulée à l’intérieur ?

BONNET Jonathan
Le luthier

Jonathan Bonnet, 2013

Clément, un jeune garçon passionné par la musique, aimerait entrer au conservatoire de Marseille pour étudier sa passion. Toutefois les temps sont difficiles… Mais, un vieux luthier va lui enseigner les rudiments du violon dans son arrière boutique jusqu’au jour où… tout va basculer.

BONNOT Xavier-Marie
Le dernier violon de Menuhin

Belfond, 2017

Rodolphe Meyer a été un célèbre violoniste. Le public l’adulait, les critiques l’encensaient. Il a été, il n’est plus. L’alcool a vaincu l’artiste. Reclus, il vit en compagnie du prestigieux Lord Wilton, qui fut jadis le violon de Yehudi Menuhin, modèle absolu de Rodolphe. Un héritage va précipiter le destin de Meyer. Émilie, sa grand-mère, lui lègue une ferme isolée, dans l’Aveyron, au pays de Victor, l’enfant sauvage immortalisé par François Truffaut.

BORDES Gilles
Un violon sur la mer

XO édition, 2013, 374 p.

Au début du XXe siècle, les terre-neuvas, pêcheurs de morue, quittent la Bretagne pour les grands bancs de Terre-Neuve, au large du Canada. Ces marins vivent des mois confinés sur leur bateau qui est en même temps leur liberté. Ils sont fiers. L’océan, le vent, les nuages, voilà leurs alliés et leurs pires ennemis. Avec pour tout bagage le violon que lui a laissé en souvenir Francesca, Yann Beauregart va découvrir le dur et ingrat labeur des terre-neuvas.

BORRMANN, Mechtild
Le violoniste

Éditions du Masque, 2014

Alors que le violoniste virtuose Ilja Grenko quitte la salle de concert sous des tonnerres d’applaudissements, son stradivarius à la main, il est arrêté et conduit à la terrifiante Loubianka, le siège du KGB, sans comprendre ce qu’on lui reproche…

BUFFAT François
Le Violon d’Henri

L’Haramattan, 2001, 220 p.

Étrange aventure que celle d’un professeur de Lausanne parti à la recherche d’un violon dont le propriétaire a disparu à Auschwitz…

BUSQUETS Blanca
Un cœur en silence

Les Escales, Presse Pocket, 2015, 240 p.

Roman choral construit comme un concerto, entre envolées lyriques et murmures, « Un coeur en silence » est une ode à la musique et à son pouvoir. A Berlin, alors qu’un concert en hommage à Karl T., chef d’orchestre virtuose décédé dix ans auparavant, est sur le point de wcommencer, la présence d’une femme dans le public rend certains membres de l’orchestre nerveux. Qui est-elle ? Que fait-elle ici ?

BUTAUX Arièle
Le violon amer

Paris, Archipel, 2008

Léo Sinclair, 13 ans, un prodige du violon parti étudier au conservatoire de Paris, tombe amoureux de Claire. Pour la séduire, il vole une bague à Mme Jennens, sa logeuse, qui le découvre et prévient sa mère. Léo est forcé de déménager, mais doit lui présenter ses excuses…

CABRE Jaume
Confiteor

Actes Sud, 2013, 784 p.

Barcelone années 50, le jeune Adrià grandit dans un vaste appartement ombreux, entre un père qui veut faire de lui un humaniste polyglotte et une mère qui le destine à une carrière de violoniste virtuose. Brillant, solitaire et docile, le garçon essaie de satisfaire au mieux les ambitions démesurées dont il est dépositaire, jusqu’au jour où il entrevoit la provenance douteuse de la fortune familiale..

CAMILLERI Andréa
La voix du violon, une enquête du commissaire Montalbano

Pocket, 2003

Vigàta, Sicile… Alors qu’ils se rendent à un enterrement, le commissaire Montalbano et l’un de ses hommes emboutissent une Twingo garée près d’une villa. Sous un essuie-glace de la voiture, Montalbano laisse le numéro de téléphone du commissariat. Le soir, le papier étant toujours là, il décide d’aller voir si la villa est habitée. Montalbano y découvre le cadavre d’une jeune femme qui avait beaucoup d’amis, trop de bijoux, et possédait à son insu un violon inestimable.

CARDINAL Phil., SAX Nancy
Les violons…encore les violons

Julliard,1968,188 p

Que Gilles, son époux, soit également son « maître » n’empêche pas, au contraire, Bénédicte d’être une jeune femme très libre. Elle croit d’abord ne satisfaire qu’un caprice raffiné en subjuguant Eric, un éphèbe estudiantin dont elle joue, pour leur plus vif plaisir mutuel, comme d’un violon. Mais en découvrant peu à peu que leur aventure fait de l’adolescent un homme, Bénédicte doit reconnaître sa passion pour Eric…

CARTLAND Barbara
Les violons de l’amour

Éditions De Trévise, 1984 (VO 1980), 185 p.

Gisela savait qu’elle n’aurait pas dû. Elle n’aurait pas dû se laisser bercer par la magie des violons qui jouaient cette valse de Johann Strauss. Elle n’aurait pas dû se laisser embrasser par cet inconnu. Elle savait pourtant deux ou trois choses de lui il s’appelait Miklos, il était hongrois, il était beau. Il était celui qu’elle avait toujours attendu…

CHAMPFLEURY
Le violon de faïence

Ombres, 1996 (1e éd. 1877)

Texte intégral

CHARVET Marie
L’âme du violon

Grasset, 2019, 272 p.

Un vieux luthier Italien au XVIIème siècle, un tzigane orphelin qui vit de sa musique sur les chemins de la France des années 30, une jeune femme bohème qui rêve de voir un jour ses toiles exposées dans le Paris contemporain et un PDG infatigable dont le cœur n’est touché que par les airs classiques qui résonnent dans son bureau new-yorkais  : si différents soient-ils, ces quatre personnages ont en commun, un objet, le violon.

CHAUDIERE Frédéric
Les tribulations d’un Stradivarius en Amérique

Actes Sud, 2005, 292 p.

Le 28 février 1936, le soliste Bronislaw Huberman donne un concert au Carnegie Hall de New York. Des deux violons qu’il a emportés, un stradivarius et un guarnerius, il choisit ce dernier. Quand il sort de scène, le stradivarius s’est volatilisé et ne refera pas surface avant de nombreuses années.

CHILD Lincoln, PRESTON Douglas
Le violon du diable

L’archipel (roman policier), 2006

Qui, sinon le Malin, a tué Jeremy Grove, le critique d’art dont le corps calciné a été retrouvé dans le grenier de sa demeure… fermé de l’intérieur ? Une chaleur suffocante, une insoutenable odeur de soufre et, surtout, reconnaissable entre toutes, cette empreinte de pied fourchu… Le violon du diable…

CORNAILLE Didier
Un violon en forêt

Les Presses de la Cité, 2019, 343 p.

Une jeune violoniste découvre la beauté d’une région au passé parfois troublé, en enquêtant sur une tragédie que la mémoire locale a soigneusement effacée. Il y a soixante-dix ans, des hommes ont disparu au cœur du Morvan forestier, dans une mine de fluorine.

CUMANT Micheline
Je joue du violon et je déteste les gares

Books on demand, 2018

Marie-Agnès est une jeune violoniste, premier prix du conservatoire, qui entame une carrière de musicienne d’orchestre. Nous sommes en 1974, et elle est une femme, elle a ses sentiments, ses inclinations, ses coups de cœur, et la vie d’artiste n’est pas de tout repos ! Elle doit composer entre son violon, ses amours, et l’aspect matériel de la vie, il faut bien la gagner !

DANTAN Olivier
Un violon au pays des guitares

Amalthée, 2006

Centralien en 1961, Olivier DANTAN poursuit une carrière d’ingénieur dans l’électromécanique. Il publie en 2005 un premier roman Un violon au pays des guitares. Il s’inspire de ses rédactions d’écoliers, écrites à la demande de sa sœur pendant la guerre, dans ce nouveau livre.

DASSAULT Martine
Le temps du violon

Ed.du Rocher, 2007, 180 p.

C’est l’histoire d’une chaîne perverse entre un père, une fille et une mère immolée, et comment elle, la fille, la survivante, elle va faire avec tout ça. Il y a là de l’oedipe et de l’Electre, du grand mythe en live, en noir et or, de la violence, de la perversité, des partitions éternellement rejouées, avec le désir qui ne tarit jamais, et la beauté qui sauve tout.

DECLERCQ Caroline
Un autre jour pour mourir

Terra Nova, 2016

Stéphanie Rettner, 27 ans, violoniste virtuose, n’est pas heureuse, abattue par une rupture amoureuse et écrasée par le prestige de ses parents. Pour se consoler, elle écoute un CD de Stefan Fraundörfer, grand violoniste autrichien d’après-guerre. Envoûtée, elle décide de le rejoindre à Vienne et lui, reclus depuis des années, accepte de la prendre pour élève.

DEDEYAN Christian
Le violon et la croix

Gallimard, 1952, 256 p.

Sous le règne de Charles X, Corinne d’Arbeuse, qui a dix-huit ans, vit seule avec sa mère des jours paisibles à Saint-Denis. Mais, annoncé par le chant d’un violon mystérieux, un jeune comédien, Frederigo, survient et la séduit. Prise au charme d’une musique qui enchaîne ses sens, Corinne abandonne sa mère et suit son amour coupable. Elle traverse l’Europe et vit d’étranges aventures.

DELALANDE Arnaud
La musique des morts

Paris, Grasset, 2003, 359 p.

Fabriqué au début du XVIIIe siècle par un obscur luthier russe, le Cygne est un violon prodigieux, qui n’a rien à envier aux meilleurs Stradivarius. Paganini, dit-on, aurait emporté l’instrument dans sa tombe. De nos jours, à Paris, le Cygne obsède un compositeur célèbre, Igor Vissevitch, qui prépare son ultime chef-d’œuvre. Il charge son fils Frédéric de se rendre à Prague pour retrouver la trace de l’instrument.

DELLY
Le violon du tzigane

Édition du Dauphin, 1950, 223 p.

Il y avait maintenant huit jours que Mirka était prisonnière des tziganes. Et c’était le lendemain qu’elle devait devenir la femme de Mukarus.

Texte intégral

DEMURE Jean-Paul
La belle dame dans un violon

éd. Gallimard, 1986, 214 p.

Elle était jeune et belle et apprenait le métier de « fliquesse ». Elle avait aussi du courage et un cerveau bien fait. Son stage aurait donc dû bien se passer. Mais tout commença à se gâter quand un flic macho- et par ailleurs amoureux de la belle apprentie- connut, en sa présence, la pire des humiliations dans un repaire de malfrats.

DESCHAVANNES Alice
Le violon sur la dune

Paris, Édition de Montsouris, 1952, 128 p.

DESLACS Andréa
Les cordes écarlates

Fantasmagorie, 2015

Lors du concert donné à l’occasion de l’anniversaire princier, l’incroyable se produit : Artzel, jeune musicien prodige, réussit à envoûter le public avec l’Hymne Écarlate. La première note émise par le singulier violon blanc aux cordes écarlates conquiert aussi bien le cœur du mélomane que celui du plus ignorant…

DESFONTAINE Camille
Le violon de Marcelle

Gedalge, 123 p.

DE VILMORIN Louise
Le violon

NRF, Gallimard, 1960, 153 p.

Maria vient pour la première fois du Canada en France. Olivier, qui ne peut aller l’attendre au Havre, envoie à sa place son frère Philippe. Philippe est épris de Léone, mais l’envie qu’il a de connaître Maria l’emporte sur son attachement pour Léone et occasionne entre eux une rupture dont il croit être satisfait ; car la curiosité que lui inspire Maria lui paraît être une preuve d’amour.

DE VILMORIN Louise
Le violon de Crémone

Gallimard, 2007, 112 p.

Juriste émérite et amateur fou de violons, le chancelier Krespel, léger excentrique «qui n’a jamais été jeune», mène une vie tranquille dans une petite principauté du cœur de l’Allemagne. Au cours d’un voyage en Italie, où il s’est rendu pour acquérir un violon fabuleux, il assiste à une représentation à l’Opéra San Benedetto et tombe sur le champ amoureux de la célèbre cantatrice Angela. Il la séduit, et l’épouse. Mais le charme a ses revers. La diva se révèle capricieuse et casse, dans un moment de fureur, le violon miraculeux.

DEVOLDER Edy
Le violon de Soutter

Ed. Esperluète, 2003

DIWO Jean
Les violons du Roi

Gallimard (coll. Folio), 1990, 480 p.

C’est le roman d’une poignée d’artisans de génie installés à Crémone, dont Antonio Stradivari, le plus grand luthier de tous les temps, qui achève de transformer le violon vulgaire et grinçant des ménétriers en instrument royal.

DIWO Jean
Moi, Milanollo, fils de Stradivarius

J’ai lu, 2008, 416 p.

Si je vous dis que je m’appelle Milanollo, né en 1728 et fils d’Antonio Stradivari, serez-vous étonné ? Peut-être pas. Mais si j’ajoute que je suis un violon doué de parole, de souvenirs, d’émotions, sans doute plus. J’en ai connu des aventures, en presque trois siècles d’existence : d’abord baptisé Coucher de soleil par Jean-Sébastien Bach, puis offert au Régent, j’ai fait vibrer la Pompadour comme Marie-Antoinette…

DONGALA Emmanuel
La sonate à Bridgetower : sonata mulattica

Actes Sud, 2017, 336 p.

N’en déplaise à l’ingrate postérité, la célèbre Sonate à Kreutzer n’a pas été composée pour le violoniste Rodolphe Kreutzer, qui d’ailleurs ne l’a jamais interprétée, mais pour un jeune musicien tombé dans l’oubli. Comment celui-ci est devenu l’ami auquel Beethoven a dédié l’un de ses morceaux les plus virtuoses, voilà l’histoire qui est ici racontée.

DUCLOS Albert
Le violon d’or

Édition La Borée, 2012, 567 p.

Lorsque Juliette, l’institutrice du village, découvre en Nathalie un talent exceptionnel pour le violon, elle décide de tout mettre en pour convaincre son père, agriculteur et veuf, de lui offrir des études de musique. Leur rencontre s’annonce comme un véritable coup de foudre…

EDSTROM Carin Bartosch
Furioso

J.-C. Lattès, 2012

En se retirant sur un paisible îlot privé de l’archipel de Stockholm, les musiciennes de l’ensemble Furioso pensaient enregistrer au calme le dernier quatuor à cordes de Stenhammar. Mais lorsque Louise Armstahl se blesse à la main et cède sa place de leader à son ami Raoul Liebeskind, l’équilibre qui régnait jusque-là vole en éclats. Chacune des musiciennes a eu une histoire avec ce charismatique violoniste, adulé par les femmes.

EGOLF Tristan
Jupons et violon

Gallimard, 2003, 216 p.

Charlie Evans est un brillant violoniste qui, plein d’amertume après avoir été envoyé au casse-pipe dans un concert cauchemardesque, a abandonné le violon et toute idée de vie régulière. Rêvant de quitter la ville, il habite dans un hôtel miteux au milieu de divers désaxés, dont une vieille connaissance, Tinsel Greetz, anarchiste de pacotille et charlatan avéré.

ENIGER Ile
Un violon sur la mer

Chemin de Plume, 2010

Courts poèmes en prose qui célèbrent la musique des mots.

FALKNER John Meade
Le Stadivarius perdu

Payot et Rivages, 1995

Un jeune musicien découvre dans une cache de la demeure ancestrale un violon d’une incroyable perfection. Il s’agit en fait d’un Stradivarius que le maestro avait conçu spécialement et qu’il destinait à un usage particulier. Un violon maléfique, un portrait mystérieux, des personnages qui se consument en d’étranges maladies, voici quelques uns des thèmes qui composent cette partition aux accents funèbres, dans laquelle on reconnaîtra tous les thèmes majeurs de la littérature fantastique.

FLEISCHER Alain
La hache et le violon

Point, 2005, 432 p.

Vers 1933, dans une petite ville d’Europe centrale, un professeur de piano assiste de sa fenêtre aux premiers événements de ce qui pourrait bien être la fin du monde : à l’issue d’un concert, un fléau meurtrier et invisible, qui entretient un rapport de forces mystérieux avec la musique, foudroie plusieurs victimes en pleine rue.

GARUTTI Gérald
Haïm, à la lumière d’un violon

Théâtre, Robert Laffont, 2015, 128 p.

Haïm – à la lumière d’un violon retrace la vie réelle de Haïm Lipsky, juif polonais né à Lodz en 1922 dans une famille ouvrière pauvre, devenu violoniste à force de volonté, et sauvé de l’enfer concentrationnaire grâce à la musique. À sa sortie d’Auschwitz, Haïm a rejeté le polonais et abandonné le violon pour ne plus parler que deux langues : le yiddish et le silence. Néanmoins, il a transmis la musique à ses descendants, devenus presque tous aujourd’hui des musiciens internationaux.

GAUDET Jean-Louis
Le violon du diable

Montréal, VLB, 1997, 302 p.

GERMONT Michel
Les violons de Budapest

Fleuve noir, 1981, 216 p.

Le K.G.B. responsable du terrorisme international ? Une question que beaucoup se posent et à laquelle quelques-uns, de plus en plus nombreux, répondent par l’affirmative. Une question qui va se poser brusquement à Budapest, de l’autre côté du Rideau de Fer, et pour laquelle la C.I.A. va mettre en marche ses rouages les plus puissants.

GIRARD Guy
Le violon d’Hannah

Auteurs de ç Editions, 2017, 208 p.

Prisonnier dans un camp en Bavière, Jules Brenot rentre en juin 1945 dans sa ferme du Haut-Doubs avec un violon. Cinquante années plus tard, Lucie, sa petite fille violoniste, tente d’élucider, avec l’aide de son ami Julien et d’un luthier suisse, le mystère qui entoure la facture et la propriété du bel instrument longtemps oublié que son grand-père lui a légué à sa mort.

GIRARD François, FOURLANTY Eric
Le violon rouge

Desclée de Brouwer, 1999

Entretiens au sujet du film « Le Violon rouge » (Cf. Filmographie)

GIRARDIN Jules
Second Violon

librairie Hachette, 1907

Texte intégral

GOUPIL Didier
La lettre à Anna

Fayard, 2005, 224 p.

Samuel, un jeune violoniste, hante le Paris des années folles. Il a le swing dans le sang. Avec Anna, une pianiste, sa compagne, ils partent en tournée. C’est la gloire. Sa vie paraît toute tracée et comme réglée sur du papier à musique : elle aura la forme d’un violon et il la traversera en smoking. Mais c’était sans compter l’Histoire et ses fausses notes. Raflé durant l’Occupation, comme tant d’autres, c’est armé de son instrument et de son seul archet qu’il va devoir aller jusqu’au bout de l’enfer.

GRASSET Jules
Les violons du diable

Fayard, 2004, 248 p. (prix du quai des orfèvres 2005)

Les voûtes de Saint-Louis-en-l’Ile vibrent d’un son ensorcelant… Seule fausse note à cet enchantement, un concert de crimes avec, en ouverture, la dépouille du curé. De drôles de paroissiens fréquentent le quartier. Entre artistes et grand banditisme, le commissaire Mercier, lui, connaît la musique. Sur cette île chargée d’histoire, l’enquête décryptera-t-elle le code intime signé « Cremonensis faciebat… » ?

GREVILLE Henry
Un violon russe

Plon et Cie, 1879

Texte intégral Écouter

GUIRCHOVITCH Léonid
Têtes interverties

Verdier, 2007, 288 p.

Au début des années quatre-vingt, après une année passée en Israël, le narrateur, un jeune violoniste russe originaire de Kharkov, est engagé comme co-soliste dans l’orchestre d’opéra d’une grande ville d’Allemagne de l’Ouest, Zickhorn. Par un concours de circonstances extraordinaire, il découvre que son grand-père, violoniste également, que sa famille croyait fusillé par les Allemands en 1941, a travaillé dans l’orchestre de Rotmund en 1943, protégé par le grand compositeur nazi Gottlieb Kunze.

HAFFNER Patrice
Arjuna

Editions L’Harmattan, 2018, 242 p.

« Elle était la vie, elle était la joie. Elle riait et le violon riait. Voilà ce qu’il avait tué, Medhi. C’était bien un criminel au sens propre du terme. Il avait mis fin à la vie d’un être divin, un enfant chéri de Dieu, sûrement… » Au travers d’une histoire prenante ou s’entremêlent les passions, le sentiment religieux mais d’abord l’amour de la musique, l’auteur tente de répondre à la question d’un père « Quel est le problème qui dresse nos fils les uns contre les autres, envoie nos enfants se faire sauter avec des explosifs, et pousse les femmes à s’armer et à tuer ? »

HODEIR André
Musikant – le joueur de violon

Seuil, 1987

Dans un couloir de métro parisien, un homme au costume élimé joue sur un violon rafistolé les morceaux les plus fameux du répertoire. On ne prête guère attention à son jeu qui est pourtant celui d’un virtuose. Par quelle fatalité Musikant – ainsi que le surnommaient ses camarades du Conservatoire – est-il arrivé ainsi en bas de l’échelle ? Certes, le bonhomme fut toujours d’une timidité maladive et d’un caractère peu enclin au compromis. Mais cela ne suffit pas à expliquer l’ampleur de son échec.

HIGGINS-CLARK Carol
Sur la corde

Paris, Albin Michel, 388 p.

Et dire que la charmante détective Regan Reilly voulait profiter de la fête nationale pour se reposer dans la somptueuse villa de ses parents! Elle était loin de penser qu’un concert de musique country bouleverserait ses plans à la dernière minute… Une jeune chanteuse menacée par un inconnu, un extravagant héritier, son épouse évaporée et un gourou farfelu : voici les ingrédients d’un drôle de jeu de piste auquel Regan va être mêlée bien malgré elle.

HIQUET André
Le violon s’était tu

Éditions Bonne Presse, collection la Frégate n° 55, 1951, 128 p.

JABLONSKI Carla
Le violon ensorcelé

Fleuve noir, Charmed n° 7, 2003, 192 p.

Pourquoi faut-il que cela tombe sur Prue Halliwell ? Elle qui déteste les clowns, la voici envoyée en reportage photo dans un cirque. Le cauchemar ! Pour ses sœurs, au contraire, ce serait plutôt le rêve : elles tombent toutes les deux sous le charme d’Ivan, le violoniste tzigane. Il y a pourtant un problème : Ivan a le mauvais œil…

JACKSON Vina
80 notes de rouge

Paris, Milady, 2013

Désormais violoniste de renommée internationale, Summer revient à Londres, la ville où tout a commencé. Libre et sans attaches dans la capitale pleine de tentations, elle enchaîne les liaisons torrides, à la recherche de nouvelles expériences sans lendemain. Lorsqu’on lui dérobe son violon hors de prix, le destin remet sur sa route le charismatique Dominik.

JOFFO Joseph
Anna et son orchestre

Livre de Poche, 1982, 288 p.

Histoire d’une petite fille dont le violon, compagnon magique, va sauver la vie, Anna et son orchestre est aussi le récit haletant et multicolore d’une famille en cavale à travers l’Europe orientale… Celle de la Belle Époque, où les nuits de prince ne s’évanouissent au point du jour que pour renaître inlassablement, soir après soir, dans la fièvre et le tumulte, pour le seul plaisir de la fête.

JOSEPH-RENAUD J.
Le violon fantôme

Police Secours, 1938

JULIEN Pauline
Les violons de l’autre monde

Createspace Independent Publishing Platform, USA, 2016, 98 p.

Blanche est une jeune violoniste virtuose. Alors qu’elle interprète avec brio une pièce de Tchaïkovski devant le jury du Conservatoire de musique de Paris, les yeux fermés, un phénomène magique rarissime s’opère… Lorsqu’elle rouvre les yeux : tout a changé. L’autre dimension de notre monde qui s’ouvre à elle est rythmée par la musique, et la virtuosité de la jeune fille est la clé qui lui a permis de le découvrir.

KATZ Jean-Philippe
Violons et fantômes

Littera, 1996, 149 p.

Jean-Philippe Katz, avec « Violons et fantômes », publie son premier recueil de nouvelles. Passionné de musique, familier de la littérature du « Yiddishland », il tente par l’écriture de convoquer certains fantômes du passé. Figures historiques et personnages du shtettl se croisent pour questionner l’Histoire, dont la Shoah constitue la fracture incontournable ainsi que le thème central de ce recueil.

KENNEDY Teresa
Le Stradivarius à sonnettes

Balland, 1994

LAGERLOF Selma
Le violon du fou

Actes Sud, Babel, 2001, 160 p.

Loin de chez lui, Gunnar passe ses journées à jouer du violon au détriment de ses études. Lorsqu’il apprend que le domaine familial est en décrépitude, que sa mère est ruinée, il décide de rentrer, d’oublier sa musique et d’être enfin raisonnable. Confiant, le jeune héritier se met donc au travail en investissant leurs derniers sous dans l’élevage. Mais le troupeau est décimé par l’hiver. Impuissant, désespéré et hon­teux, Gunnar perd la raison.

LAINSCEK Feri
Halgato

Phébus, 2017, 240 p.

Au-delà de la rivière Mur, en Slovénie, dans le campement des Roms, le bonheur se cultive en toute simplicité : une cruche de vin, un foyer, de la musique à tout moment. Le jeune Halgato le sait bien, et pourtant. Son violon ne chante que pour payer l’éducation de son demi-frère Pišti – son espoir, celui qui doit s’élever et écrire un jour l’histoire de leur communauté. Mais un Tsigane peut-il seulement échapper à son destin ?

LAKS Simon
Mélodies d’Auschwitz et autres écrits sur les camps

Cerf, 408 p.NSCEK Feri

Ce volume réunit les deux livres que Simon Laks écrivit sur l’orchestre d’Auschwitz-Birkenau qu’il fut amené à diriger pendant plus de deux ans.

LAPORTE Gilles
La clé aux âmes

Paris, Presse de la Cité, 2013, 430 p.

A hauteur de la passerelle du faubourg Saint-Vincent, elle s’arrêta observa longtemps des gamins en culottes courtes, assis à même la pierre, jambes pendues sur le flot, qui pêchaient des goujons. Elle n’était pas pressée de retrouver l’atelier du luthier, le faiseur d’instruments, et son fils qui, les jours sans violon, courait chez lui pour l’aider à raboter, dégauchir, plier ou coller des éclisses en écoutant ses histoires.

LAURENT Frédéric
Jouer sul ponticello

Balland, 2018, 567 p.

Promis au sommet de la gloire, Philippe, jeune violoniste virtuose, voit sa destinée artistique contrariée par une guerre qui le transforme en combattant de l’ombre. La recherche d’un mystérieux milliardaire mélomane, disparu en 1945, le propulse au coeur d’une énigme dont les ressorts incertains le ramène à son univers familier : la musique. L’espionnage est le plus souvent une invitation fortuite, comme c’est le cas pour Philippe, mais la virtuosité réclame une discipline et une abnégation qui mettent sans cesse en danger, tout comme l’espionnage…

LEBEAU Alain
Le violon sur les vagues

Éditions Traces, 1996, 150 p.

LE GUEVEL Bernard
Violon dingue au festival

Astoure (Policier coll. Breiz noir), 2005

L’un des temps forts de la musique en été, le Festival des Terre-Neuvas bat son plein à Bobital. Le président a fait appel à Léon Sublet pour surveiller discrètement les lieux, car il craint de petits problèmes du côté des chants de marins. Des complications, il va y en avoir et des grosses. Après le concert, les choses se gâtent.

LENOIR Thierry
Mon cœur est un violon d’ambre

Vie et Santé, 2009, 91 p.

Un jeune désespéré en quête de ses racines perdues rencontre un étrange luthier qui lui ouvre un horizon insoupçonné… Un violoniste, en faisant résonner son instrument, va faire vibrer de bien mystérieuses harmonies…

LE PORRIER Herbert
Le luthier de Crémone

Le Livre de Poche, 1977, 155 p.

XVIIe siècle. C’est auprès de Maître Nicolas qu’un certain Antonio commence son apprentissage de luthier. Il y trouve peu d’intérêt, jusqu’à ce qu’il entende Cavalli, venu de Venise choisir ses instruments, jouer du violon: émerveillement, coup de foudre à s’en renverser un pot de colle brûlante sur les doigts.

MALKINE Georges
A bord du violon de mer

Paris, La Différence, 1977, 155 p.

Georges Malkine nous entraine à bord du « Violon-de-mer », dans un voyage qui ne finit pas … celui du paradoxe et de l’absurde. En maniant le jeu des antagonismes et des remplacements fortuits, il organise son espace dans le cercle des contingences, en contraction et extension continuelles …

MAMY Sylvie
Antonio Vivaldi

Paris, Fayard, 2011, 866 p.

La vie tumultueuse et pleine de paradoxes de ce compositeur, que tout le monde en son temps appelait le Prêtre roux, alors qu’il ne célébrait pas la messe, et travaillait pour les théâtres , composant, dirigeant, tenant le rôle de l’imprésario, se mêlant aux intrigues, aux procès, aux rivalités entre chanteurs et négociant avec fermeté les contrats pour sa cantatrice favorite, Anna Girò.

MAON Eugène
Le violon de Per-Olof

Mols, 1997, 176 p.

Per-Olof est un virtuose de dimension mondiale. Il a reçu son premier violon de l’homme qui l’avait recueilli à sa naissance, un vieil original collectionneur de rixdales. A huit ans, il est adopté par les Monteuil, une famille franco-suédoise établie à Göteborg.

MARCHAND Gilles
Un funambule sur le sable

Aux Forges de Vulcain, 2017, 354 p.

C’est l’histoire de Stradi qui naît avec un violon dans le crâne. A l’école, il va souffrir à cause de la maladresse ou de l’ignorance des adultes et des enfants. A ces souffrances, il va opposer son optimisme invincible, héritage de ses parents. Et son violon s’avère être un atout qui lui permet de rêver et d’espérer. Roman de l’éducation, révérant la différence et le pouvoir de l’imagination.

MARTINEZ Jessica
Virtuosity

Paris, Hachette, 2012

Carmen, 17 ans, mène une vie passionnante. Considérée comme l’une des meilleurs violonistes de sa génération, elle vient de gagner un Grammy. Poussée par sa mère, ancienne chanteuse d’opéra à la carrière brisée, elle travaille sans relâche pour gagner le prix Guarneri, un concours de violon dont le vainqueur remporte une tournée mondiale. La pression de ce coach maternel impitoyable, le stress de la compétition, l’abus de bêtabloquants pour éviter le trac sur scène…

MAURENSIG Paolo
Le violoniste

Plon, 1998, 183 p.

Qui est Jenö Varga, le violoniste ambulant qu’un écrivain en voyage à Vienne rencontre dans une auberge populaire ? Par quel mystère cet homme crasseux et misérable possède-t-il un instrument infiniment précieux ? Comment un tel virtuose est-il réduit à brader dans les rues un talent qui aurait pu lui ouvrir les portes des salles de concerts les plus prestigieuses du monde ?

MC BAIN Ed
Jouez violons

Presse de la cité, Sang d’encre, 2005

Tout est affaire de liens. le violoniste aveugle retrouvé mort dans la ruelle, deux balles dans la figure, jouait dans une boîte tenue par un ex-taulard condamné pour trafic de drogue. Tiens…

MERLEAU-PONTY Jules
Le chasseur de violon

Paris, Orban, 1986, 91 p.

Un voyage initiatique dans le décor grandiose du monde polaire.

MOI Anna
Violon

Flammarion, 2006, 224 p.

C’était le jour de la Baleine, et aussi le dernier jour de son enfance, mais cela, Adèle ne le savait pas encore. Luthière et poète, rêveuse et fantaisiste, Garance part à la recherche des secrets de son enfance. Ils la ramènent à Roquefleur, en Normandie, dans la maison familiale où elle passait les vacances… jusqu’au drame.

MOLIN-VASSEUR Annie
Ciao les violons

Montréal, Hexagone, 1998, 214 p.

MONDON Christine
Refuge vénitien

Édition de l’Onde, 2015

Pourquoi Sébastien, un violoniste au faîte de sa carrière, décide-t-il de se réfugier à Venise ? Sébastien a découvert, dans un livre patiné par les ans, l’existence de Maria, une violoniste du XVIIIe siècle. Il part donc sur ses traces et sur celles de son violon, un Guernarius del Gesu.

MORANE Philippe
La malédiction du Stradivarius

Librinova, 2018

Alicia, jeune violoniste virtuose, exulte à l’idée de jouer son premier grand concert à New York, sur un Stradivarius inestimable prêté par une fondation musicale. Malheureusement, à la joie succèdent les larmes, les fantômes du passé resurgissent et rien ne se déroule comme prévu.L’auteur nous plonge dans l’univers des grands interprètes et de leurs instruments fabuleux. Il nous embarque dans l’Histoire avec son cortège d’événements dramatiques et mêle le passé douloureux à la cruelle réalité.

MOYANO Daniel
Le Trille du diable – Marie Violon

Robert Laffont, 1983, 154 p.

Un jeune homme qui, pour échapper à cette terre déshéritée et à la misère familiale, a appris le violon et vient tenter sa chance à Buenos Aires ; là aussi la misère, un monde impitoyable qui relègue ses marginaux dans un bidonville délirant,  » Bidon Violon « , où croupissent des milliers de violoneux arthritiques ; le général-dictateur qui règne, la larme à l’œil et le regard candide, sur un univers policier ; et pour finir les tortionnaires qui mourront noyés lorsque, ensorcelés par l’art du jeune violoniste, ils jetteront à l’eau leurs instruments de torture, faisant ainsi déborder le Rio de la Plata…

NAPOLETANO Philippe
Les hirsutes

Paris, Robert Laffont, 2005

L’éducation sentimentale de Tonio, un jeune orphelin, racontée au fil des rencontres qui vont forger sa vie jusqu’à l’âge d’homme. Il rencontre une jeune mère, Zora, devenue femme de ménage, qui lui donne tout son amour, et un vieux bohémien, Baptiste, qui répare les violons et lui transmet sa passion de la musique. Tonio va ainsi reconstituer la seule famille qui compte, celle du cœur.

NEELS Betty
Les Violons d’Avril

Harlequin (Série Blanche)

Ils se rencontrèrent à Madère, et aussitôt, Phyllida fut impressionnée et rassurée par le Dr Pieter Van Sittard. Mais si le médecin l’aide, s’il l’assiste dans les moments difficiles, s’il la raccompagne à Londres, il ne faut pas se méprendre sur son comportement. Seule l’amitié le pousse. La jolie Marena occupe une place bien trop importante dans sa vie. Alors que peut donc espérer la jeune fille, sinon parvenir à vite l’oublier ?

NEUSCHAFER-CARLON Mercedes
Violon et guitare

Paris, Pocket, 1996

Jean-Philippe habite une belle maison, Julien vit dans un immeuble triste. L’un est couvé par sa mère, l’autre se débrouille seul. L’un est timoré, l’autre est chef de bande. Mais, ils ont un rêve commun : la musique. Deux personnes peuvent toujours s’accorder, au moins sur un point.

PALMERINI Anouchka
Anthéa Minkowski et l’affaire du violon de Dante

Createspace Independent Pub, 2013, 264 p.

Vienne en hiver. Ses marchés de Noël, ses vitrines illuminées, la neige qui la recouvre de son blanc manteau… Dans l’avion qui les emmène vers l’Autriche, Anthéa, Prunille, Ariel et Mickey aspirent à de tranquilles vacances entre amis. Mais, à leur arrivée à l’aéroport de Vienne, Anthéa rencontre Julien par hasard. Traqué, il lui remet une valise qui contient un violon, recherché et… maudit !

PASKOV Viktor
Ballade pour Georg Henig

La-Tour-d’Aygue, Éditions de l’Aube, 2014

Une histoire d’amitié entre un vieux luthier et un petit garçon dans un monde de musique avec Sofia pour toile de fond, vibrant au son des anecdotes du quotidien. Un livre merveilleux et tendre, à l’image de ses violons, et qui vient d’obtenir dans son pays le Prix de la meilleure œuvre en prose.

PESSOA Fernando
Le violon enchanté

Christian Bourgeois, 1992, 469 p.

PETIT Marc
Le premier violon de Guarnérius

L’arbre vengeur, 2004, 176 p. ill.

POUDEROU Robert
Un violon dans le métro

2015

C’est dans le métro que Marie-Hélène Cartier, étudiante en faculté de droit, rencontre l’homme qui va bouleverser sa vie. Cet homme, Laurent Gruber, joue du violon avec une rare maîtrise et la jeune femme est tout de suite subjuguée, fascinée à la fois par l’homme et ce qu’il interprète : un concerto de Mozart. Pendant des jours et des jours, obstinément, elle cherche à forcer le mystère de Laurent et, pour cela, elle a toutes les audaces. Lui, il cherche longtemps à lui échapper mais…

RAVEL Denis
Le chant du violon

Paris, la Compagnie littéraire, 2005

Texte intégral

RAYNAUD Jean-Pierre
Le violon magique

L’Harmattan, 2005, 126 p.

A la suite d’un terrible accident qui va nuire à sa carrière, Sébastien, violoniste au sein de l’Orchestre National du Capitole, reporte tous ses espoirs sur David, noctambule invétéré, qui ignore alors les dons qu’il possède. Une amitié intense naît de leur rencontre, qui puise ses sources dans la musique. Grâce à son ami, David va se reconvertir pour arriver peu à peu au summun de son art.

REMISE Gaël, TILLON Fabien
Un amour de Stradivarius

Nouveaux Mondes, 2016

Crémone, Lombardie, 1701. Cherchant sans répit à améliorer son art de la lutherie, Antonio Stradivari (dit Stradivarius) vit une vie réglée. Veuf et père, il vit sans amitiés ni amour, uniquement préoccupé par la réalisation de l’oeuvre de sa vie : Un violon parfait. Un noble bon vivant et aventurier, le Marquis de Bellonne, et son exquise nièce, Célinie, entrent dans la vie du maître et bouleversent son quotidien.

RICAVY-BELE Micheline
Les violons de Venise

édition Amalthée, 2006, 328 p.

Au début du XVIIIeme siècle, un heureux hasard réunit sur les bancs de l’université de Padoue, deux étudiants que tout sépare. Gisueppe, fils d’un employé du gouvernement de Venise, est engagé malgré lui dans une carrière religieuse. Passionné de musique, il confie ses espoirs de devenir un grand violoniste à Angelo, noble fils de Patricien, qui lui procure les protections nécessaires. Il découvre ainsi les mondainités, les plaisirs de la villégiature, les académies om il peut se produire. Etourdi par ses succès, saura t’il résister aux émois d’un premier amour ?

RICHARD Pierre
La mésange et le violon

Soc. des écrivains, 2001, 275 p.

Épuisée, terrorisée, Myriam échoue dans une petite église avec son bébé. Myriam est infirmière et elle est juive. En 1943, c’est interdit. Le curé pourra-t-il éviter le pire ?

RICE Anne
Le Violon

Pocket, 1999, 245 p.

Alors qu’elle veille le corps de son mari qui vient de mourir du sida, Triana entend une musique d’une incroyable beauté. Par la fenêtre, elle aperçoit un étrange violoniste qui joue devant sa maison avant de disparaître. Un séduisant virtuose qui, jour après jour, va revenir la hanter. Est-elle, comme le craignent ses proches, en train de sombrer dans la folie ? Ou sa douleur l’a-t-elle sensibilisée à l’existence d’un autre monde ?

ROUET Alain
Le violon de Chiara

Paris, L’Harmatan, 2013 , 116 p.

Chiara, Claire et Marylène, trois femmes au tempérament exceptionnel, nous entraînent de l’Italie romantique du dix-neuvième siècle au Massif Central des années 1940, du Saint-Germain-des-Près d’après-guerre au temps présent ; ou plutôt, ne serait-ce pas leur violon qui nous mène avec elles ?

SAGAN Françoise
Les violons parfois

Pocket Théâtre, 1992, 156 p.

L’atmosphère est à l’orage dans le salon cossu de Poitiers où bont réunis Antoine, Charlotte et Augusta. Pourquoi tant de nervosité ? Contrairement à leur attente, le frère d’Augusta a légué son immense fortune non pas à Charlotte, sa compagne théoriquement fidèle depuis cinq ans, mais à un neveu inconnu, garçon de vingt ans nommé Léopold, un peu simple s’il faut en croire ce qu’on dit.

SCARPA Tiziano
Stabat mater

Christian Bourgeois, 2011, 168 p.

Cecilia, la narratrice, est orpheline. Elle a été abandonnée à sa naissance et recueillie par l’hospice de la Pietà, à Venise. Chaque jour, masquée et dérobée au regard du public, Cecilia joue du violon. Dans cet univers confiné, la musique est sa seule source de joie et de réconfort, tandis que chaque nuit elle parle et écrit à cette mère inconnue dont l’absence la fait cruellement souffrir. L’année de ses seize ans, un nouveau professeur de musique vient remplacer le vieil abbé qui officiait auparavant : un jeune prêtre aux cheveux roux, Antonio Vivaldi.

SETH Vikram
Quatuor

Paris, Librairie Générale française, 2002

Violoniste londonien, Michael ne peut oublier Julia, la pianiste connue à Vienne, où ils se produisaient ensemble. Et voilà que, des années plus tard, il aperçoit dans un autobus celle dont il avait perdu toute trace. La retrouver, la reconquérir : tel va être désormais son but. Un désir ardent qui les ramènera à Vienne, puis à Venise…

SFAR Joann
Klezmer

bd, 5 tome, Gallimard, 2005

SHAMIR Igal
Le violon d’Hitler

Plon, 2008, 300 p.

France 1940. Pourquoi Hitler a t-il ordonné un soir, à l’issue d’un concert, l’exécution de Gustav Schultz ? Violoniste enrôlé dans l’armée allemande, celui-ci aurait été détenteur d’un prodigieux secret qui aurait provoqué la rage du Führer … Paris de nos jours, ancien agent israélien, le violoniste Gal Knobel voit son passé le rattraper lorsqu’un mystérieux cardinal lui propose de découvrir ce qui a déclenché la colère d’Hitler.

SONKIN François
Le petit violon

Gallimard, 1981, 236 p.

Les vingt nouvelles composant ce volume nous font pénétrer plus vivement encore dans l’univers si particulier de l’auteur d’Un amour de père. Sonkin est une espèce de sorcier de l’écriture, ainsi qu’un sourcier. Sous sa plume grinçante ou drôle, tendre ou féroce, déchirée ou méchante, les personnages les plus humbles et les plus gris sont touchés par la grâce du fantastique.

STAMMLER Annie
Le violon d’Alain

L’Harmattan, 2003, 238 p.

L’enfance d’Alain a d’emblée été marquée par le drame de la mort de sa mère, peu après sa naissance. Élevé par son père, il va dès l’âge de trois ans commencer l’étude du violon. Sous l’égide de son professeur, Axel Prague, il remportera à quatorze ans un concours au terme duquel un violon vénitien ancien, un Montagnana, lui sera remis. Tour à tour, les personnages vont s’exprimer au fil des années et des événements marquants : Philippe, le père ; Alain, son fils ; puis Marta et Marine, leurs respectives compagnes.

STAMMLER Annie
Concerto pour violon

L’Harmattan, 2003

STAMMLER Annie
Un violon imaginaire

L’Harmattan, 2002

Un violon imaginaire est le récit fait par un adulte du roman familial, tel qu’il l’avait construit dans le secret et dans le cours de son adolescence. Ce violon est un merveilleux violon, un  » Montagnana  » issu, de l’atelier du maître-luthier vénitien Domenico Montagnana, au dix-huitième siècle. Il a été remis, à l’issue d’un concours mythique, à l’adolescent, imaginaire, héros du roman familial. L’enfant est né dans le drame : sa mère n’a pas survécu à sa naissance.

SUBROCK J.
Le violon cassé

Jcl Chicoutimi, 1996

Maltraité par sa mère adoptive française, le jeune Coréen Yong Sub a connu l’enfer auprès de celle à qui l’on décernera pourtant le titre de « mère de l’année ». Il aura fallu plus de quatre ans de travail avant de publier ce récit autobiographique. En effet, la jeunesse de l’auteur, la difficulté du récit et les séquelles laissées sur la victime n’ont pas rendu la tâche facile.

TAHAR-LANG Wanda Dominique
Le violon enchanté

Édition Amalthée, 2017, 276 p.

Chez les comtes de Morvanbellière, le piano est une tradition. Alain et Florence, couple de pianistes de renommée internationale, mènent une carrière en duo. Ils ont deux enfants. Le cadet, Xavier, suit leurs traces ; mais l’aîné, Ghislain, complexé par la notoriété de ses parents, s’y refuse. Comment, malgré l’opposition de son père, Ghislain parviendra-t-il à devenir l’un des plus grands violonistes de son siècle ?

TCHEKHOV Anton Pavlovitch
Le violon de Rothschild

Edition Alinéa, 1986

TOUPET Armand
Le violon du diable

Chevron, Hemma, 2001

Un soir, lors d’une promenade à cheval, Lydia Clairval entend une plainte mystérieuse dans la lande… Stupéfaite, elle assiste à une scène bizarre dont l’acteur est un étrange joueur de violon, Sylvain des Landes. Elle apprendra qu’il a des pouvoirs surnaturels, en outre celui, bien inquiétant, de pouvoir déclencher des incendies. Fascinée, elle fera sa connaissance et il lui transmettra ses dons.

TROY Simon
Au son des violons

Presses Pocket, 1971, 254 p.

Le festival de Salchurch a lieu chaque année en septembre. Un après-midi de juin 1966 une jeune fille, Janice Teale, se présente chez Doyle Wantage, le célèbre compositeur et le fondateur du festival. Il a demandé une gouvernante et elle croit trouver un vieux monsieur respectable, non un charmant quadragénaire.

VENDAMME Patrick
Le violon assassiné

Paris, Syros, 1997, 117 p.

Été 93. Un groupe de jeunes européens qui restaurent la maison forte de la Roche Haut, découvrent avec stupeur cette inscription anachronique  » Dehors les boches ! « . De quelle mémoire douloureuse peut sortir ce message.

VERLET Agnès
Les violons brûlés

Paris, La Différence, 2006, 255 p.

C’est l’histoire d’une maison hantée, en plein coeur de Marseille. C’est l’histoire d’une mémoire en ruine. C’est l’histoire de l’un qui reconstruit une maison tandis que l’autre s’engouffre dans les brèches et déconstruit le présent. C’est l’histoire d’une mémoire qui revient, par les destins croisés de la narratrice et de la dernière femme qui vécut dans ce lieu plein de souvenirs…

VINCENT Gabrielle
Le Violoniste

Rue du monde, 2006

Tant pis s’il n’est pas le virtuose que son père espérait ! Sa réussite, ce sont ses voisins et les passants qui aiment sa musique… Un petit garçon vient même, tous les jours, l’écouter et l’observer. Comment vivre avec ses doutes d’artistes ? Et doit-on vraiment transmettre à cet enfant son amour pour le violon ?

VOISARD Alexandre
Notre Dame des égarées

Editions Zoé, 2017, 192 p.

Colmar, début du 20e s., Hélène « native du Midi » et Karl le violoniste « venu de l’Est » donnent naissance à une petite Stella. Après quelques années de bonheur, l’enfant meurt soudainement. Puis Hélène disparaît sur les traces de sa fille, qu’elle croit toujours vivante. Karl prend alors la route du Sud et du Rhône, fleuve de coeur d’Hélène. Passant par Mulhouse, Altkirch ou St-Ursanne, il voyage seul, jouant sur son violon Bach ou Gounot…

ZARGANI Aldo
Pour violon seul : mon enfance dans l’en-deçà

1938-1945, Eclat, 2007, 224 p.

Depuis que le père de l’auteur est renvoyé de l’orchestre de la Radiodiffusion italienne, du fait des lois raciales anti-juives, l’enfance d’Aldo Zargani se déroule entre les déménagements à la sauvette, les errances tragi-comiques d’une ville à l’autre, sans que jamais l’espoir de retrouver la lumière ne soit perdu. L’auteur relate les premiers émois amoureux, la peur, l’amour des proches